Abonnez-vous à la lettre d’information

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les 3 Gunas : Sattva, Rajas et Tamas

la bougie illustre les gunas

Quand on entend parler de l’Ayurveda, on entend souvent parler en premier lieu des 3 Doshas, Vata, Pitta et Kapha. Mais il existe un autre concept probablement tout aussi fondamental, celui des Gunas.

Centraux en Yoga et en Ayurveda, les Gunas sont au nombre de 3 : Tamas, Rajas et Sattva. Ils peuvent être traduits par « les 3 qualités d’énergie ». Ce sont des aspects plutôt philosophiques et spirituels tandis que les Doshas décrivent davantage des réalités « matérielles » (en Yoga et Ayurveda le mental est aussi compris dans la matière).

Une manière d’expliquer les Gunas est la suivante :

  • Tamas est la cire de la bougie, la partie inerte et lourde
  • Rajas est la flamme de la bougie, l’endroit où a lieu la transformation
  • Sattva est l’énergie, la lumière qui se dégage quand on regarde la flamme de cette bougie

Tamas

Le Guna Tamas est une énergie d’inertie, d’ignorance, de lourdeur, sombre, de colère et de violence. C’est tout ce qui ne bouge pas, qui est bloqué. Des émotions ou des besoins corporels réprimés vont amplifier Tamas car cela va créer de la « stagnation » dans notre corps et/ou notre esprit.

Tous les comportements liés à la violence augmentent Tamas. En Yoga et Ayurveda cela comprends également la consommation de nourriture liée à la violence. Cela explique en partie pourquoi le régime préconisé par l’Ayurveda et le Yoga est végétarien : si on mange de la viande, on consomme un aliment relié à la violence et par voie de conséquence, notre état deviendra plus Tamasique.

La consommation d’aliments vieux c’est à dire qui ne sont pas frais, comme les conserves ou les plats achetés préparés sont aussi Tamasique car ces aliments ne contiennent plus de vie, ils sont comme morts.

L’alcool et les drogues augmentent Tamas également.

Dans un état Tamasique, on a d’intérêt pour rien, on est fermés d’esprits et attachés à nos croyances fausses. On est passif, paresseux et avare.

Rajas

Rajas est actif, il nous met en mouvement en nous donnant du désir pour la vie. En effet c’est le désir qui va nous faire bouger, nous faire entreprendre des choses.

Il est important de souligner que Rajas a une place centrale entre les Gunas Tamas et Sattva. En effet puisque Rajas est le seul qui comporte la qualité de mouvement, c’est lui qui va nous permettre de sortir d’un état Tamasique d’inertie en nous donnant à nouveau du désir pour quelque chose. De même c’est par Rajas, la transformation, qu’on va pouvoir aller vers Sattva, l’énergie rayonnante. Ces transitions marchent d’ailleurs dans le sens inverse, de Sattva vers Rajas et de Rajas vers Tamas.

Rajas a aussi des aspects négatifs, il peut créer de la frustration, de l’impatience, de l’envie puisqu’il est relié aux désirs.

L’Ayurveda indique que l’utilisation des épices dans l’alimentation va augmenter Rajas. On a ici une des raisons pour laquelle l’utilisation des épices est si importante en Ayurveda, puisque cela augmente Rajas, la transformation, y compris au niveau du métabolisme dans le corps. De manière générale, tout ce qui nous met en mouvement et créé du désir en nous sera Rajasique.

Sattva

L’énergie de Sattva est une énergie de lumière pure, rayonnante et qui correspond à un état d’équilibre parfait. C’est l’état d’équilibre, de vérité, d’amour, de légèreté et de pureté.

On pourrait dire que l’état Sattvique est le véritable but du Yoga et de l’Ayurveda : toutes les pratiques conseillées visent à nous amener vers un état plus conscient, serein, lumineux, équilibré, donc un état Sattvique.

Pour faire entrer plus de Sattva dans sa vie, on peut méditer, marcher dans la nature, lire des écrits spirituels, chanter, faire du service désintéressé.

Les aliments Sattvique sont les fruits, le lait cru, le riz basmati et il faut évidemment éviter les aliments Tamasiques.

Travailler sur les Gunas

Le principe des Gunas, montre bien à quel point l’Ayurveda et le Yoga sont des approches beaucoup moins matérielles qu’on ne pourrait le croire.

A tout moment de notre vie on peut être dans un état davantage Tamas, Rajas ou Sattva (ou un mélange). Je vous invite, si vous le souhaitez, à prendre conscience de ce qui dans votre vie est susceptible d’engendrer Tamas, Rajas ou Sattva. Vous pouvez aussi vous demander quelle(s) qualité(s) vous aimeriez voir s’épanouir dans votre vie. Je vous souhaite une belle méditation 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.